Les Compaillons
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile – 5 couleurs dispo
72 € 120 €
Voir le deal

 

 Travailler avec un constructeur MOB "classique"

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
legnano
compaillon débutant


Nombre de messages : 17
Localisation : 84000
Date d'inscription : 09/11/2013

Travailler avec un constructeur MOB "classique" Empty
MessageSujet: Travailler avec un constructeur MOB "classique"   Travailler avec un constructeur MOB "classique" EmptyLun 06 Jan 2020, 20:04

Bonjour
Cette année, je compte bien me lancer dans une construction paille.
Seulement, il faut que je me rende à l'évidence: ça sera pas possible en autoconstruction, pour des raison de temps, de financement et d'assurance.
Je sais bien que certains me dirons que tous est possible si on s'en donne la peine. Mais pour moi, ça sera trop.
Les constructeur spécialisé dans la pailles étant rare, pas facile d'en dégoter un qui ai de la disponibilité, et pas facile de négocier les tarifes (du moins, je présume).
Je pense donc me tourner vers un constructeur de Maison Ossature Bois classique, et prendre à ma charge la pose de l'isolant (paille) et les finition intérieurs (enduit ou pas, à voir en fonction du timing). Le mode constructif sera par conséquent plutôt une ossature contreventée par un panneau à l'extérieur et un remplissage paille par l'intérieur.
Selon moi, c'est un bon compromis, qui assure une décennale sur la structure et qui ne fait pas peur au banquier. Il faut juste bien s'accorder avec le constructeur.
Selon vous, est ce que je fais fausse route? Quelqu'un a déjà pratiqué cette méthode? Quels sont les points à risques?
Merci de m'avoir lu, Légnano
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
Ugo

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 40
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

Travailler avec un constructeur MOB "classique" Empty
MessageSujet: Re: Travailler avec un constructeur MOB "classique"   Travailler avec un constructeur MOB "classique" EmptyMar 07 Jan 2020, 17:42

le point à risque c'est qu'il ne faut pas mettre un panneau de contreventement étanche à la vapeur par l'extérieur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Gwalarn
maitre compaillon


Nombre de messages : 211
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 05/05/2008

Travailler avec un constructeur MOB "classique" Empty
MessageSujet: Re: Travailler avec un constructeur MOB "classique"   Travailler avec un constructeur MOB "classique" EmptyJeu 09 Jan 2020, 12:59

Hello,

Ne voulant pas faire la partie structurelle en auto construction, nous avons fait le même choix pour notre maison.
Nous avons discuté avec plusieurs charpentiers avant de choisir celui qui nous semblait le plus à l'aise avec le fait de changer ses habitudes et qui semblait également être le plus sensibilisé.

La technique retenue est une ossature classique mais avec un espacement des poteaux adapté au passage d'une botte de paille, placée verticalement, les fibres parallèles aux murs. Cela fait un espace d'environs 44cm entre les poteaux (cela dépendra aussi de la largeur des bottes, il vaut mieux faire trop serré et raboter les bottes que trop large et être embêtés).
Nos poteaux font 22cm de profondeur et avons fait une ossature secondaire non porteuse devant afin d'arriver à la profondeur des bottes de pailles (38cm dans notre cas), l'espace entre les deux ossatures pouvant être comblé avec de la laine de bois.
Le côté extérieur de l'ossature est recouvert par des panneaux contreventant laissant passer la vapeur d'eau (je n'ai plus les chiffres en tête mais ils sont fait pour...), eux-mêmes recouverts par un pare pluie puis tasseaux et contre tasseaux pour finir avec un bardage à couvre-joints.
Nous avons fermé côté intérieur avec un frein vapeur (intello+ pour ne pas le nommer) puis tasseaux et contre tasseaux pour finir avec des plaques de Fermacell.
Si nous ne nous sommes pas loupés, le revêtement extérieur laisse passer la vapeur d'eau d'avantage que le revêtement intérieur, de façon à l'évacuer vers l'extérieur.

Nous sommes très satisfait de cette solution qui permet de mettre les bottes de paille à l’abri de l'eau et du vent.

Ce que je peux dire est de réfléchir à certains points délicats à isoler comme les angles des murs ou autour des ouvertures.
- Pour les angles, nous avons eu 2 cas de figures. L'angle où le calpinage des poteaux faisait que nous ne terminions pas le mur avec un entraxe permettant de finir avec un botte. Dans ce cas, nous avons comblé avec de la laine de bois ou de la ouate en vrac (en coffrant et en tassant manuellement). Le cas où nous pouvions mettre une botte, nous avons alors souvent dû mettre la botte avant le montant d'ossature secondaire, car le montant formant l'angle du mur adjacent pouvait gêner.
- Pour les ouvertures, suivant la forme de l'embrasure, l'angle pourra être plus difficile à gérer, ou au-dessus avoir peu de place pour mettre de la paille, même en réduisant la longueur.
S'il y a un étage, il faudra voir avec le charpentier comment il gère le haut des ossatures du rez-de-chaussée. Dans notre cas, nous avons glissé de la laine de bois en haut avant de mettre les bottes de paille.

Nous avons décidé de faire toute la façade sud isolée en ouate de cellulose à cause du nombre d'ouvertures, toujours avec des poteaux de 22cm mais sans la double ossature ce qui laisse tout de même une bonne isolation.

Comme nous avons fait la finition intérieure avec des plaques, nos câbles passent dans l'espace des tasseaux et contre tasseaux et ont été gérés après la pose sauf pour les câbles traversant le mur (pour aller vers la garage attenant non isolé), mais dans le cas d'un enduit, j'imagine qu'il faudra le faire au moment de la pose des bottes et il faudra aussi prévoir l'accroche sur les montants de l'ossature secondaire ou la mettre en retrait de la paille (pas forcement très simple, sinon à réduire la profondeur des montants et mettre des entretoises entres les deux ossatures pour plus de rigidité ?)

Si tu veux avoir plus de détails sur ce que nous avons fait, tu peux aller sur le site de notre chantier :
- http://harrogath.free.fr/#fiches%26 puis dans "L'isolation paille"
- à partir du site, tu peux aller dans le journal puis ouvrir la page du 03/04/2013 "Didi et le mur de paille"
Le site commence à dater et la technologie utilisée pour le faire ne permet pas de faire facilement des liens directs, faudra que je le refasse un jour...

Au final, nous avons gardé l'isolation et le bardage pour nous mais avons demandé à notre charpentier de faire l'ossature, le pare pluie, les menuiseries et les tapées de menuiserie de façon à ce qu'il n'y ait pas de flou de responsabilité en cas de fuite des menuiseries qui pourrait provenir de la pose et non de la menuiserie en elle-même. C'est triste à dire mais ça arrive...
Revenir en haut Aller en bas
http://harrogath.free.fr/
legnano
compaillon débutant


Nombre de messages : 17
Localisation : 84000
Date d'inscription : 09/11/2013

Travailler avec un constructeur MOB "classique" Empty
MessageSujet: Re: Travailler avec un constructeur MOB "classique"   Travailler avec un constructeur MOB "classique" EmptyJeu 09 Jan 2020, 19:57

Merci Gwalarn pour tout ces détails
tu réponds à un tas de question avant que je ne les poses !
Je vais m'atteler à la lecture de ton blog.
Je pensais aussi placer les botes à la verticale mais sans double ossature.
Pour recouvrir les montants je pensais entailler les botes à la façon de Eddy FUCHARD dans cette video:

Mais en me fabricant une machine à conformer les bottes avec deux tronçonneuses électriques fixées sur une table, avec un guide contre lequel faire glisser les bottes. style table de découpe bois.

Pour maintenir les bottes, à bien y réfléchir cette solution me sembla la plus pratique :
Travailler avec un constructeur MOB "classique" Tassea10

Deux tasseaux horizontaux par botte, vissé dans les montants avec des vis longues au travers d'entretoises. Ça laisse la place de glisser les gaines électriques entre les bottes.
Ensuite un corps d'enduit épais recouvrant le tout j'ai des questions concernant les fuites d'air et la perméabilité vapeur de ce dernier, mais ça sera l'objet d'un autre poste.
Encore un grand merci, et à bientôt sur le forum j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Gwalarn
maitre compaillon


Nombre de messages : 211
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 05/05/2008

Travailler avec un constructeur MOB "classique" Empty
MessageSujet: Re: Travailler avec un constructeur MOB "classique"   Travailler avec un constructeur MOB "classique" EmptyVen 10 Jan 2020, 07:38

J'aurais également tendance à avoir d'avantage confiance en la seconde solution avec tasseaux horizontaux pour maintenir les bottes que seulement de petites entretoises qui ne maintiendront les bottes que sur quelques centimètres de large... Je rajouterai par sécurité un grillage ou un filet sur les tasseaux pour l'accroche de l'enduit, mais n'ayant jamais fait, je suis incompétent pour te conseiller.

Pour la "table à tondre" les bottes, attention tout de même car ce n'est pas aussi simple que de tailler dans une motte de beurre :-p Nous avons également utilisé un taille haie pour avoir une bonne finition et une bonne largeur, comme on peut le voir sur la vidéo, mais il faut bien maintenir le taille haie et il faut forcer dessus tout de même. La botte de paille ne se laisse pas tailler aussi facilement.
Attention également à surveiller l'usure des lames, la paille ça use très vite (j'imagine que ça tient à la silice contenue dans les brins de paille) et une fois que la lame est émoussée ça peut devenir dangereux.
A tester, mais je ne suis pas convaincu que ça te fasse gagner du temps et de l’énergie. Peut-être que de faire un "mètre étalon" serait aussi efficace pour contrôler la largeur entre deux passages de taille haie que de vouloir faire ce genre de table.
Revenir en haut Aller en bas
http://harrogath.free.fr/
Contenu sponsorisé




Travailler avec un constructeur MOB "classique" Empty
MessageSujet: Re: Travailler avec un constructeur MOB "classique"   Travailler avec un constructeur MOB "classique" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Travailler avec un constructeur MOB "classique"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: Différents modes de constructions :: Bottes entre ossature-
Sauter vers: